Facebook icon Instagram icon Twitter icon Rapghetto logo

Selon un reportage de BFMTV, ceux qui écoutent du rap sont moins bons en orthographe

Le rap est une musique d’illettrés ?

Au milieu des années 90’, plusieurs groupes de Rap français vont permettre l’éclosion de la musique urbaine. Il s’agit de la Mafia K1 Fry à Vitry, du Secteur Ä à Sarcelles, de IAM à Marseille, et de NTM dans le 93. Ces pionniers du Rap français vont tout faire pour populariser une musique qui n’a pas bonne presse dans les médias.

Plus tard, dans les années 00’, bénéficiant d’un mouvement mondial favorable au Hip Hop en général, le Rap se développe dans l’égo trip, et les titres ambiançants. Le Rap n’est plus seulement la chose des quartiers mais la chose de tous. A la fin des années 2010, les disques de diamants s’appellent Damso, Jul, Gims et Niska.

Aujourd’hui, le Rap est le style de musique le plus écouté en France et les artistes prennent de plus en plus de place dans les médias. Malheureusement, pour les médias plus généralistes, la culture hip hop est encore méprisé.

Il y a quelques heures, BFMTV a dévoilé un reportage sur le niveau en orthographe des fans de musique. Selon cette enquête, les amateurs de rap ont des lacunes en français.

Un sujet qui a fait beaucoup réagir les rappeurs, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Jul répond à ceux qui critiquent son orthographe
Voir aussi Jul répond à ceux qui critiquent son orthographe