Facebook icon Instagram icon Twitter icon Rapghetto logo

Sadek : «Je sais que ma carrière musicale est définitivement finie»

Après avoir agressé Bassem Braiki en bas de chez lui la semaine dernière, Sadek a été placé en détention en attendant son procès. Le rappeur a été entendu par les enquêteurs.

Dés le lendemain des faits, Sadek avait réagit en expliquant qu’il regrettait ses actes et qu’il allait payer pour ça. Aujourd’hui, lui et ses complices risques jusqu’à trois ans de prison ferme. Il a expliqué avoir céder à la violence à cause des multiples provocations de Bassem, il avait déposé une plainte en janvier qui d’après lui n’avait rien donnée. Il a donc décidé de se faire justice lui même.

« Je prône le dialogue, la tolérance, tandis que Braiki appelle à l’extermination de ceux qu’il appel les « faibles magrébins de la capitale ». Il me décrédibilise auprès de sa communauté qui ne fait que grandir. Les attaques sont de plus en plus violentes et ont des conséquences sur ma vie. Impossible de sortie avec ma famille en public. »

 Bassem aurait menacé sa famille 

Les insultes proférées contre la femme de Sadek ou encore le fait de dévoiler l’adresse de sa famille ont été la provocation de trop. Le rappeur de Seine-Saint-Denis est cependant conscient des conséquences de son acte, en témoigne ses déclarations dés le lendemain des faits.

« Je sais que ma carrière musicale est définitivement finie. Je regrette que tout cela ce soit terminé dans la violence ».

 

Lil Pump annonce officiellement qu'il arrête sa carrière musicale
Voir aussi Lil Pump annonce officiellement qu'il arrête sa carrière musicale