Facebook icon Instagram icon Twitter icon Rapghetto logo
Partenaire RapGhetto

Stromae raconte que son frère l’a sauvé du suicide… (Vidéo)

Depuis l’arrêt brutal de sa tournée africaine en juin 2015, Stromae est resté plus que discret. Toutefois, on a eu la chance de le voir collaborer dans la production de morceaux pour Vitaa, OrelSan, Bigflo et Oli ou encore Disiz. Mais le nombre de ses apparitions publiques est proche du néant.

Il faut dire que l’artiste belge a pété les plombs et fait une dépression suite aux effets secondaires d’un traitement médical dont il subit encore aujourd’hui les effets néfastes avec notamment des crises d’angoisse. Il est revenu sans filtre sur cette période de sa vie dans un documentaire qui sera diffusé le mercredi 29 novembre sur France Ô et consacré au business pharmaceutiques de la lutte contre la malaria… Un extrait de cet entretien a été dévoilé sur le Web.

Stromae se confie à la caméra sur cette période très sombre de sa vie. Il révèle que tout a été déclenché par un fort médicament contre le paludisme qui est requis quand on se rend dans certains pays: « J’ai subi des effets secondaires du Lariam. Ça m’est arrivé en juin 2015. C’était dans le cadre de ma tournée en Afrique. J’étais stressé, j’étais épuisé. Tout prédisposé à péter un plomb, ça c’était sûr, mais l’accélérateur c’était le Lariam. Pendant les concerts, je ne m’en rendais pas compte, on n’a pas le recul. C’est de la paranoïa, c’est plein de trucs »

Puis il détail comment son frère a empêché sa vie de basculer en se rendant compte que quelque chose ne tournait pas rond : « Mon frère a eu le déclic. Il s’est rendu compte qu’il y avait un truc qui allait pas. Et je pense que s’il n’avait pas été là, je me serais sans doute suicidé cette nuit-là. Ça, c’est sûr. Je pèse bien mes mots quand je vous dis ça. S’il n’avait pas été là, je ne pense pas que je pourrais vous parler aujourd’hui »

MHD collabore avec Stromae ! (Vidéo)
Voir aussi MHD collabore avec Stromae ! (Vidéo)