Facebook icon Instagram icon Twitter icon Rapghetto logo

Soolking réagit au drame qui a fait plusieurs morts lors de son dernier concert !

Ce jeudi 22 août, Soolking donnait un concert à Alger, au stade du 20 août 1955. L’artiste avait invité quelques amis artistes, tels Fianso, Alonzo et L’Algérino, à le rejoindre sur scène. Malheureusement, une émeute s’est produite à l’entrée de la salle, une bousculade qui a fait plusieurs morts et blessés.

 

Ce vendredi, au lendemain du concert-événement qui s’est déroulé sans que la plupart des spectateurs ne soit au courant du drame, les médias algériens parlent de cinq morts. « Nous avons transporté treize victimes dans un état critique vers l’hôpital Mustapha-Pacha », a déclaré à l’AFP le capitaine Nassim Bernaoui, parmi lesquelles « cinq sont mortes » au centre hospitalier, a-t-il ajouté, sans pouvoir se prononcer sur l’état des huit autres. Parmi les personnes plus légèrement blessées, « nous avons traité 86 personnes sur place dans un poste médical avancé », dont « 32 ont été évacuées à l’hôpital », a-t-il poursuivi.

Selon la radio nationale, qui cite le même bilan, « des fans pointent du doigt une défaillance dans l’organisation ». Alors que plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées devant le stade en milieu d’après-midi, « il n’y avait que quatre petits accès, ne permettant de faire entrer qu’une personne à la fois », a expliqué à l’AFP le journaliste indépendant Akram Kharief.

Sur les réseaux sociaux, des internautes évoquent une cohue survenue environ une heure avant le début du concert, vers 20 heures. De nombreux fans, munis de tickets, auraient alors voulu entrer à tout prix, alors que le stade était déjà plein à craquer. Ce qui suppose que trop de billets ont été vendus ou que la sécurité a auparavant laissé entrer des spectateurs sans billet.