Facebook icon Instagram icon Twitter icon Rapghetto logo

Medine au coeur d’une polémique pour ses dates au Bataclan !

Medine a décidé de se produire au Bataclan et a annoncé cet événement à la fin du clip du morceau qui porte le nom de la mythique salle de concert parisienne, le 20 octobre prochain. Le succès a vite été au rendez-vous puisqu’une 2ème date a été annoncée pour la veille.

Jusqu’ici rien d’anormal, jusqu’à ce que l’extrême-droite s’en mêle. Plusieurs Twittos très marqués à droite politiquement se sont indignés de ce concert en ressortant une photo de 2005, dans lequel le rappeur havrais porte un T-Shirt sur lequel est écrit “Jihad, le plus grand combat est contre soi-même”, titre de son 2ème projet solo paru en 2005. Informations reprises et réutilisées par des membres du Rassemblement National (ex-FN) et Les Républicains. Pour rappel, le mot “Jihad” signifie  ce terme signifie “abnégation”, “effort”, “lutte” ou “résistance” (Wikipédia). Ils voient Medine comme un défenseur du terrorisme qui viendrait faire l’apologie du terrorisme dans un lieu où il a causé de nombreuses morts.

 

La polémique ne s’est malheureusement pas arrêter aux réseaux sociaux puisqu’elle est passée dans les actualités de ce dimanche 10 juin, notamment avec la présence de l’ancien ministre de l’Intérieur de Sarkozy, Brice Hortefeux, sur le plateau de BFM TV. Entre les erreurs de citation de la journaliste et la réponse du politicien, on voit clairement que les deux s’expriment sur un sujet qu’ils ne maîtrisent absolument pas.

 

Le but de cette polémique est de faire annuler cette date de concertcomme ce fut le cas avec Black M en 2016 quand il devait se produire aux commémorations de la bataille de Verdun.

Medine n’a pas encore réagi à cette histoire.