Facebook icon Instagram icon Twitter icon Rapghetto logo

Sarah Fraisou en colère contre Aya Nakamura, elle balance des dossiers sur la chanteuse !

Apparemment les méthodes de communication expéditives du Rap Game ont fait école un peu partout. Le clash entre Booba et Kaaris diffusé dans la presse Rap spécialisée s’invite désormais sur BFM TV et CNEWS devenant tour à tour l’affaire d’Orly puis celle de l’octogone.

Ce n’est pas la première fois mais c’est assez rare pour être signalée. Une personnalité People, Sarah Fraisou, populaire grâce à ses indélicatesses dans plusieurs Téléréalité, a lancé un clash sans s’en rendre compte sur Aya Nakamura. Ca veut dire deux choses, Aya est devenue “People” au même titre que les stars de la téléréalité, et qu’elle n’appartient pas seulement au Rap.

C’est justement ce que Aya essayait de dire au Journal Le Parisien : « Hier, je suis allée me faire une manucure dans un salon à Noisy où je vais depuis un an tranquillement. Une cliente vient me demander une photo pour sa fille. Moi, j’étais en pantoufles claquettes, pas maquillée, j’avais des boutons, j’étais pas là pour faire la belle, je refuse et là je deviens le sujet de conversation principal de tout le salon ».

C’est aussi le Salon de Sarah Fraisou qui en réponse a fait savoir que : « Je suis choquée (…) Aya, j’aime bien tes musiques mais là, faut pas mentir comme ça meuf ! (…) Aya vient faire ses ongles ici mais personne ne lui a parlé de sa musique ici. Les gens lui ont juste demandé comment elle vit, quel est son train de vie (…) Ne dis pas des choses comme ça, on est personne ! Quand les gens te demandent une photo, je trouve pas ça normal de dire ‘non’. Les 3/4 du temps tu refuses (…) C’est trop mauvais ! Faut arrêter ! »

 

 

Les médias ayant véritablement grossi l’affaire. Sarah Fraisou n’avait sans doute pas mesuré l’ampleur qu’allait prendre cette déclaration. Dans le petit milieu du Rap, ça s’appelle un clash. Alors elle a fait un rétropédalage tout de suite : « C’est une meuf que je ne connais pas, je ne peux pas lui déclarer la guerre (…) Je n’ai rien contre elle, il n’y a aucune guerre déclarée, je n’attends pas du tout qu’elle me réponde, je voulais juste lui transmettre mon message en dehors de ça je ne pense pas que c’est une fille mauvaise et d’ailleurs arrêtez de vous attaquer à elle. »

Depuis son disque de platine en France, Aya est cible de beaucoup d’attaques : Mathieu Delormeau, puis Sarah Fraisou après la bourde de Nikos Aliagas au NRJ Music Awards, ça commence à faire beaucoup !